18 septembre 2011

Cannes : 5k HU


Finalement, je n'ai pas pu jouer le main du PPT. Trop compliqué étant en semaine avec les cours, trop de variance vu le payout etc... Un seul autre tournoi avait attiré mon attention, le 5k hu. 

L'année dernière, Dromz l'avait emporté devant Mélanie Weisner, il était bien sur de nouveau présent cette année pour défendre son titre. Je suis donc arrivé Vendredi à Cannes 2 heures avant le début du tournoi, première surprise, je pensais que le tournoi compterais 64 joueurs, il n'en compte que 32. Puis le field n'est pas exactement ce qu'on pouvait espérer comparé à l'année dernière, quasiment que des top pros ou spécialistes hu. Ça rendait le tournoi encore plus excitant et j'étais très confiant.

Premier opposant, Alex Kravchenko. Je gagne la première manche après avoir gagné un flip pour prendre l'avantage et 3b/call AA vs son A5o qui tient. La 2ème manche est très rapide et je perds avec AKdd dans un 3b pot contre QJdd après avoir c/rai turn sur J728dd. Ces matchs sont vraiment des luttes de tout instant, surtout contre Alex qui a une attitude vraiment impressionnante a table, complètement immobile, donnant l'impression que chaque main est une guerre. Je gagne le dernier round après avoir luck allin preflop avec A5s contre AJ.

Le prochain match est contre Jake Cody, déjà vainqueur du 25k hu aux wsop cette année, célèbre pour son 5b shove T4o qui avait ship contre le KK d'Hugo en demi-finale de Deauville qu'il a ensuite gagné, qui venait de l'emporter contre Dromz... La première manche est assez épique puisqu'il me 5b allin AJo pour 20k après mon 4b à 3,9k, je snap call AK et remporte le coup (side note : il a demandé si il pouvait click back, pour 5b à environ 6,5k, pour surement call ensuite, c'est dire l'image qu'il me donnait). Au moment du décompte il pensait être couvert et me demandé si on peut commencer le 2ème round direct, ce que j'accepte, sauf qu'il se trouve qu'il lui reste 600 jetons, le round n'est donc pas fini...
Il a ensuite gagné 5 tapis preflop consécutifs pour remonter a 17k, je commence à comprendre l'enfer Cody, Dromz m'avait pourtant prévenu. Heureusement le même scenario se reproduit, je 4b/ call AQ contre son AJ qui tient bon et remporte ce premier round. 

Le 2 ème round a été le plus disputé, durant un peu moins de 2 heures. Sur l'ensemble des 3 matchs il a gagné énormément en non showdown pot ce qui est très frustrant et à l'encontre de mon style de jeu habituel, il avait toujours les bons timings, et même si son attitude était beaucoup moins imposante que Kravchenko, son style de jeu compensait largement. Mon image est passé de dégénéré à nit absolu et il a modifié ses fréquences de manières drastiques et 3b une tonne. A aucun moment je n'ai pu le contrer, ne touchant aucune main ayant un semblant d'équité ou de jouabilité pour 4b shove ou 4b/fold. La seule fois où je l'ai fais il a shove, j'ai sinon du fold près de 80% à ces 3b...
Le 2 ème round s'est fini aux blinds 300/600, je push 7,2k sur les 20 de départ avec J7s, il call 66. Je touche le J au flop mais c'est Cody en face, donc 6 river.

Le 3ème round, je me suis encore plus fais marcher dessus qu'au 2ème, toujours impossible de trouver un spot décent pour backplay, et je m'incline après près de 5 heures de jeu. Je ne me rappelle plus de la main finale bizarrement alors que je me souviens de quasi toutes les mains en général, comme si elle n'importait pas tellement il parait intouchable sur les allins.

Un peu de déception forcément surtout que j'étais très confiant et motivé, très calme à table, j'ai sans doute loupé un hero call dans le 2 ème round mais il n'était pas évident du tout. Un overbet 1,7 fois le pot river sur un board ou flush tombe turn, full possible et où il peut value l'ensemble de ces flushs et fulls de cette manière...

Voilà pour ce 5k hu où Basou a malheureusement perdu en finale contre le désormais célèbre Rasmussen aka "ohsosick" qui a déjà crush tous les regs français sur wina sauf chob et qui se permet en plus de venir gagner au ppt...

Sinon je vais tenir le blog de manière très différente dans le futur, jusqu'à maintenant j'ai toujours été très transparent sur mes résultats, sans doute le plus de tous les blogs de middle stakes. Mais j'ai récemment rencontré quelques problèmes à cause de cela et je vais donc beaucoup moins voire plus du tout parler de résultat et poster de graphs etc... Etant donné que c'était la plus grande partie du contenu, comme une sorte de journal de bord, il est possible que j'arrête tout simplement de poster ici.


31 mai 2011

Prendre la bonne décision pour les mauvaises raisons



Au vu du titre, on pouvait s'attendre à un pavé philosophique mais en fait j'ai changé d'humeur depuis donc ça va être court.

Le FPT a été une presque réussite avec un 29ème place qui rapporte presque rien. Le parcours a été sans embuche jusqu'au day 4, du moins dans le jeu, fini CL des 4 days 1 réunis, day 2 tranquille, trop peut être. Comme la journée se finissait plus tôt que prévu j'ai décidé de rejoindre les bustos/ non participants/ anti-tournois en soirée. Bien m'en a pris puisque je me suis retrouvé à 5h en cellule de dégrisement avec une suspension de permis. A 14h, heure de reprise du tournoi, j'attendais un coup de fil qui me permettrait enfin de sortir. Au final j'ai été laché à 14h40 et ai pu rejoindre le tournoi en ayant perdu qu'une poignée de blinds. Étonnamment, malgré le peu de sommeil, j'ai joué un poker assez solide...


Au final tout se sera joué au day4 où la structure nous a rattrapé. A 30 blinds, suffit de 2 cbet et un 2 barrel qui passent pas, une augmentation de blinds, et on se retrouve a devoir push ses 10bb avec au cut off.

Il y a aussi eu le "high roller" à 2500 que j'ai longtemps hésité a faire, au final je l'ai late reg pour me retrouver sur un field ultra soft et une structure très deep (40k jetons au départ). Malheureusement je n'ai pas pu en profiter et après une jolie remontée de 6 à 72k, j'ai bust a quelques mains de la fin du day 1.

Niveau cash game, c'est des swings assez fou, toujours way en dessous de l'ev, globalement content de mon jeu excepté un tilt lors du streak de -15k.

++


19 mai 2011

France Poker Tour 2011


Pas d'update depuis près d'un mois et demi, c'est même pas par flemme d'écrire, juste qu'il ne s'est rien passé...

L'émission Poker Dôme n'a même pas été diffusée, sans doute par peur de ridiculiser la team eurosport. En dehors de ça, pas eu le temps de jouer, à part une excursion sur la riviera pour le Super Sat Partouche de Nice et le Everest The One. On peut pas dire que j'ai brillé puisque je suis sorti en 1h30 sur premier tournoi et sur le second j'avais prévu de faire juste un sat étant donné le prix du buy-in, sat qui n'a pas porté ses fruits et qui m'a permis de retourner rapidement à des vacances "normales".

Pendant ce temps là, les autres dégénérés de msnl avaient loué une villa sur la côte. Leurs activités principales pouvaient se résumer à s'amuser à balancer leur laptop dans la piscine avec vue sur la mer, se faire escroquer par des scandinaves sur les tables de cash game de Monaco, tomber amoureux "d'accompagnatrices de soirées"... La belle vie !





Les examens sont désormais fini, on va pouvoir se remettre au boulot, ça commence par le FPT ce soir... Ensuite j'ai un stage ouvrier d'un mois qui me laissera assez de temps libre et un équilibre de vie permettant de grinder sereinement.


17 mars 2011

Poker Dome


L'émission sera diffusée demain sur NT1 a 00h15, niveau prestation en dehors du jeu je pense pas que ça restera dans les annales, même si ça avait bien commencé avec Clément Thumy qui a refusé de serrer la main de Tamerlan, par contre dans le jeu y'aura de quoi bien rire...

Pour revenir sur la Team Poker Cup, j'ai fais un tournoi horrible, j'étais en lifetilt avant même que le tournoi commence et la soirée de la veille avait encore quelques effets comme l'incapacité d'aligner 3 mots à la suite... Bref déçu pour l'équipe même si c'était pas non plus la coupe du monde et que vu la structure ça restait assez gambol, Dunke, le qualifié CP a bien assuré et a quelque peu sauvé l'honneur de la team en se plaçant a la 2ème place de son tournoi. Dromz de son côté a fait milieu de tableau, rien de transcendant.

L'ambiance du tournoi était assez spéciale vu que réellement tout le monde se connaissait et environ 80 réguliers du circuit (joueurs+ couvreurs) étaient confinés dans 120m². Des discussions se créaient forcément un peu partout et ça faisait un peu centre de vacances ou tournoi entre amis.

Niveau CG j'ai essayé d'aller sur party mais un 80/30 m'a pris 7bi en NL400SH donc le dépôt a pas fait long feu. J'étais bien up mais ces 2 derniers jours m'ont tué donc even depuis samedi.


11 mars 2011

Team Poker Cup



Quelques swings depuis le dernier post mais pas de tendance particulière à noter. En revanche demain aura lieu la Team Poker Cup.

Je l'avais déjà indiqué précédemment mais dromz et moi-même avons été invité a représenter Club Poker pour cet événement. Nous serons accompagnés par Dunke, aussi membre du CP qui s'est illustré sur une série de 5 tournois satellite dont le premier du classement global gagnait sa place : News CP.

Le tournoi risque d'être assez sympa et le niveau pas si relevé au vu des compositions d'équipe. Le problème est que ça risque d'être très high variance vu que seul 2 joueurs sont payés sur les 20 participants de chaque tourney. C'est de toute façon plus un événement médiatique que pokeristique, ce sera d'ailleurs diffusé sur Paris première le 1er avril sous la forme d'un 52 minutes. Il y aura plusieurs coverages disponibles pour suivre nos exploits, in sur le shortlonger...

Aussi, l’émission Poker Dôme que nous avions enregistré avec oopus et tamerlan devrait être diffusé la semaine prochaine sur NT1 mais ce n'est pas encore confirmé, je referai un post dans le courant de la semaine

+

Related Posts with Thumbnails